NOUVEAU: DIRECT INJECTION SPECIALS

Découvrez les 2 prestations étapes

Moteurs traditionnels vs Moteurs à injection directe
Dans un moteur à injection essence traditionnelle, le carburant est pulvérisé dans le système d’admission, où il est mélangé avec l’air avant d’être aspiré dans la chambre de combustion et enflammé. Cette méthode offre une efficience très loin de la perfection, car le mélange air/carburant n’est pas homogène. De l’essence peut également s’évaporer avant d’atteindre la chambre de combustion.
Les injecteurs directs sont situés dans la tête de cylindre et vaporisent le carburant finement atomisé directement dans la chambre de combustion. Cette méthode autorise un mélange air/carburant proche de la perfection, s’assurant une combustion efficiente, d’excellentes performances, une consommation d’essence et des émissions polluantes plus basses.

Les moteurs à injection directe sont extrêmement sensibles à la contamination
Les moteurs essence à injection directe et leurs composants sont conçus pour des tolérances très précises et opèrent dans des conditions très sévères. Les moteurs à injection directe utilisent des blocs plus petits et plus légers avec un turbocompresseur, mais fonctionnent à des températures et pressions plus élevées. Ils produisent davantage de NOx et de particules, ils sont donc équipés de vannes EGR et filtres à particules, et le système de carburant doit être traité avec les dernières technologies d’additif.

 

 

ETAPE 1: DIRECT INJECTION VALVE CLEANER

• Nettoie les sièges et queues de soupapes
• Décrasse la chambre de combustion et la couronne de piston
• Rétablit un flux d’air correct vers le moteur
• Rétablit un fonctionnement normal du moteur

 

ETAPE 2: GDI EFFICIENCY RESTORER

• Rétablit rapidement le taux de débit des injecteurs et la bonne forme de pulvérisation
• Réduit le risque de LSPI (pré allumange à faible vitesse)
• Maintient propres la vanne EGR, le Turbo, le Catalyseur et le Filtre à Particules
• Protège de la corrosion occasionnée par les bio-carburants E10/E85 jusqu’à 10 000 km